31 août 2020 sdiego@artemys.com

📣 La presse normande en parle…

 

– Par Nourhane Mahmoudi, France Bleu Normandie (Seine-Maritime – Eure), France Bleu Normandie (Calvados – Orne), France Bleu Cotentin Rouen – France

 

Artemys est une entreprise normande spécialisée dans le support informatique et veille au bon fonctionnement du réseau informatique des entreprises clientes. Pendant le confinement Artemys a accompagné le passage en télétravail de ses clients, tout en assurant sa propre transition.

L’entreprise normande Artemys assure le support informatique des entreprises. C’est-à-dire qu’elle veille au bon fonctionnement des outils numériques en réseau chez les entreprises clientes. Alors que le confinement est annoncé le 16 mars dernier, Artemys doit s’adapter à ces nouvelles règles : assurer la continuité de ses services, tout en se mettant elle-même en télétravail.

Accompagner la mise en télétravail

Au matin du confinement, Artemys a eu une responsabilité assez importante : être le support de la mise en télétravail de ses entreprises clientes, pour les aider, en quelque sorte, à déplacer leur bureau à la maison.

« On a été fortement mobilisés pour _adapter le système d’information_, du poste de travail à ordinateur de la maison… il a fallu configurer un certain nombre d’équipements… des équipements, chez tout un chacun et qui permettent de se connecter à l’entreprise » explique Laurent Benitta, directeur général d’Artemys.

Pour Artemys, cet accompagnement s’est fait à distance et non plus sur place comme à leur habitude. « Ça s’est très bien passé, nous avons pu guider à distance nos clients sans problème » poursuit-il.

Le confinement pour tous

Mais Artemys aussi, a dû se mettre en télétravail, et fournir son support informatique depuis la maison.

« On était prêt le mardi matin, à 6 heures ou 7 heures, à recevoir les appels de nos clients. D’ailleurs on en a perdu aucun » se félicite Laurent Benitta. Parce que pour Artemys, les appels, c’est important. « C’est un indicateur que l’on mesure sur notre efficacité à décrocher le téléphone, pour venir en aide à ceux qui ont des soucis informatique« .

Maintenir les réponses téléphoniques, donc fournir un service en continu malgré les inconvénients du télétravail, n’était pas facile mais pourtant réussi. « Nous avions même un peu plus de travail, et avons dû recruter 10 personnes supplémentaires, dont 6 techniciens« .

Du déconfinement à l’incertitude

En revanche, même si le maintien des services pendant le confinement a été un succès, la suite a été un peu plus difficile. « On a constaté une certaine frilosité de la part de nouveaux clients : au lieu de s’engager sur un an ou plus, ils préfèrent s’engager avec nous sur 3 à 6 mois maximum » déplore Laurent Benitta.

Des réserves qui s’expliquent par l’incertitude des temps actuels. 

« Nous ne sommes pas à l’abri d’un reconfinement » justifie-t-il.

Mais si reconfinement il y a, le directeur général d’Artemys n’est pas inquiet. « Nous savons à quoi nous attendre, et savons comment nous y prendre désormais » conclut-il.

 

🎙 Au micro de France Bleu Normandie, dans la chronique « Relance Eco », Laurent BENITTA, directeur général Artemys Normandie !